Vous êtes ici : Accueil > Collège > Le collège en photos > Les salles du collège > Les élèves vous présentent la ruche du collège Maeterlinck
Publié : 19 juin 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

Les élèves vous présentent la ruche du collège Maeterlinck

De la construction de la ruche à l’enruchage

Nous avons eu besoin de matériel :
- des pigments naturels

- de l’huile de lin

- des bandes de cire

Le 13 janvier 2015, nous avons peint la ruche avec de la peinture à base d’huile essentielle jaune et noire pour rappeler les couleurs de l’abeille. Nous avons commencé par faire fondre la cire, dans de l’ huile de lin et nous avons ajouté des pigments naturels. Puis nous avons fixé les amorces de cire aux cadres pour que les abeilles commencent à travailler dans le bon sens. Nous avons fixé la cire avec un décapeur thermique : cela consiste à faire chauffer la cire pour la fixé au fils des cadres. Où avec des pinces crocodiles relié a une batterie.

Le 28 mai 2015, nous avons été à Romilly sur Andelle pour prendre un premier contact avec les abeilles. Nous avons enfilé la combinaison tel un cosmonaute pour se protéger des piqûres d’abeilles. Nous avons allumé l’enfumoir avec du papier de la cagette, de la lavande. Après nous avons été près des ruches qui comportent plus de 70 000 abeilles dans chaque ruches, il faut enfumer les abeilles quand elles sont énerver. Nous avons regardé l’intérieur d’une ruche nous avons vu les abeilles en plein travail. Quand nous sommes près d’une ruche ouverte remplis d’abeille nous avons eu le cœur qui palpité, la peur d’être piqué, la boule au ventre.

Nous sommes partis le jeudi 28 mai 2015, à Romilly sur Andelle. Il y a certains élèves qui ont porté une « vareuse » pour être protégés afin d’aller ouvrir la ruche. Pendant ce temps, les autres élèves étaient dans le dôme, pour éviter de se faire piquer. A tour de rôle, les élèves se passaient les vareuses pour ceux qui voulaient aller auprès de la ruche voir l’intérieur. A côté de la ruche, il faut avoir un comportement calme, éviter les gestes brusques. Il ne faut jamais passer devant la ruche, mais toujours se placer derrière, pour limiter les risques de piqûre.

Nous sommes partis le jeudi 28 mai 2015, à Romilly sur Andelle. Il y a certains élèves qui ont porté une « vareuse » pour être protégés afin d’aller ouvrir la ruche. Pendant ce temps, les autres élèves étaient dans le dôme, pour éviter de se faire piquer. A tour de rôle, les élèves se passaient les vareuses pour ceux qui voulaient aller auprès de la ruche voir l’intérieur. A côté de la ruche, il faut avoir un comportement calme, éviter les gestes brusques. Il ne faut jamais passer devant la ruche, mais toujours se placer derrière, pour limiter les risques de piqûre.

La sortie a Romilly sur Andelle

Nous sommes allés sur le rucher à Romilly sur Andelle pour côtoyer les abeilles.

La tenue portée s’appelle la vareuse. Nous avons était visité les ruches et on as travailler dedans.

Nous avons appris la vie des abeilles, ou était la reine, les ouvrières et les mâles dans la ruche.

Sortie au rucher de Romilly-sur-Andelle 28/05/15

Nous sommes allés au rucher de l’apiculteur pour en apprendre plus sur la vie des abeilles. Nous sommes arrivés le matin, l’apiculteur nous a présenté le déroulement de la matinée. Il était accompagné d’un Entomologiste dont le métier consiste à étudier la vie des insectes.

L’entomologiste nous a proposé une activité qui consistait à capturer toutes sortes d’arthropodes (araignée, bourdon…) pour ensuite nous présenter de façon accélérée leurs biographies.

l’élève est en possession d’une tenue adaptée pour travailler avec les abeilles sans être piqué, il est en possession d’un objet qui se nomme enfumoir. Il sert a faire sortir les abeilles de la ruche en faisant croire à un incendie.

{{}}Sortie à Romilly sur Andelle

Le 28 mai 2015, nous nous sommes rendus à Romilly sur Andelle, visité le rucher de Mr Hingan. L’âne et la chèvre sont dans un champs près des ruches.

Voici la deuxième étape après avoir construit la ruche, nous avons décidé de la peindre en noir et jaune, la hausse en jaune, et le corps en noir.

Nous avons passé deux heures pour la peindre, et faire plusieurs couches. Après nous avons mis la cire, et on la fait fondre avec un sèche-cheveux, un décapeur thermique, on peut même prendre un chargeur de téléphone il suffit de couper les fils et de mettre des pinces crocodiles.

Nous nous trouvons à Romilly sur Andelle où nous sommes en train de relever les cadres pour observer s’ils sont en bon état et s’il n’y a pas d’anomalie particulière. Mais avant nous nous sommes habillés de combinaisons qui sont semblables à celles des cosmonautes. Laurent nous a appris à manipuler les cadres avec les abeilles afin de ne pas les blesser ou les tuer : nous devons nous servir d’une pince afin de soulever le cadre et d’un crochet pour faire levier et ainsi décrocher délicatement le cadre qui serait éventuellement coller à la cire.

Nous avons fait une ruche : nous l’avons nous même construite avec l’aide de M Leboucher notre prof technologie.

Romilly sur Andelle.

La Team abeille

Le jeudi 28 MAI 2015 la classe de 3°Giono est allée à Romilly sur Andelle pour visiter le rucher de Laurent Hingan.

Ce fut une belle matinée d’apprentissage et d’exploration pour nous car désormais nous pouvons reproduire ces gestes pour notre ruche.

Nous y sommes allés avec Monsieur Brévier, Mme Lapen, Mme Dufour, Monsieur Anfray.

Monsieur Philippe Bérenger-Léveque, entomologiste nous a aidés à découvrir certains insectes du pré de M. Hingan.

Plus tard dans la matinée, nous sommes allés au rucher pour découvrir la vie trépidante des abeilles.

Puis par la suite nous avons fait nos commandes de miel.

Cet apiculteur est très sympathique et nous le remercions pour cette charmante matinée.

_

La ruche avant et après

Avant que nous construisions un emplacement idéal pour la ruche

il se trouvait une mare .

M.Anfray a rebouché le trou.

Nous avons mis de la terre puis niveler pour pouvoir installer des plantes mellifères sur lesquelles les abeilles vont allées butiner.

Partie non corrigée :

Voici notre prof svt entrain de dormir tranquillement dans le car

(ont vous adore ) :) Vous allez nous manque

Nous avons participé a la plantation et au terrassement de la parti ou nous avons installé la ruche.

Voici la réalisation final de l emplacement et de la ruche

Documents joints